Imprimer
Affichages : 71

Pfastatt et Lutterbach, deux petites communes haut-rhinoises ont engagé une démarche de protection de leur patrimoine naturel, épaulées par une association d'éducation à l'environnement.

Article de Coralie Donas paru le 8 septembre 2021 dans Les Echos • https://www.lesechos.fr/pme-regions/grand-est/dans-le-haut-rhin-la-transition-ecologique-touche-meme-les-petites-communes-1344401

Nonnenbruch

Sur le territoire de Pfastatt et Lutterbach, le Nonnenbruch recèle une faune et une flore diversifiées. (CC BY-SA 3.0)

Pfastatt et Lutterbach, deux communes de l'agglomération mulhousienne (Haut-Rhin), développent leur politique écologique en s'appuyant sur le centre d'initiation à la nature et à l'environnement « le Moulin Nature ».

« Accompagner ces deux collectivités, c'est embarquer 16.000 habitants dans une démarche de transition écologique ! », se réjouit Véronique Mateus, directrice du Moulin Nature.

Ce partenariat est une première pour la structure d' éducation à l'environnement , qui accompagne habituellement des publics jeunes et scolaires, ainsi que pour les deux collectivités. « Les élus ont bien compris que l'environnement est un enjeu pour que les habitants se sentent bien sur leur territoire », reprend Véronique Mateus.

Réduction des déchets

Pour cet accompagnement qui durera environ un an et demi, deux axes ont été définis : une charte pour la réduction des déchets et la valorisation du patrimoine naturel et de la biodiversité. La charte sera proposée aux écoles et aux associations des deux collectivités, avec une mise en place progressive. La démarche de valorisation de la biodiversité vise à mieux faire connaître aux habitants les espaces de nature et les espèces de leur territoire.

Pfastatt et Lutterbach abritent notamment une grande forêt, le Nonnenbruch, classée « forêt de protection pour la biodiversité », qui recèle une faune et une flore diversifiées.

Démarche participative

La démarche participative a démarré par des questionnaires adressés aux habitants et associations des deux communes. Les habitants ont pu participer à des ateliers « zéro déchet » et à des sorties d'observation de la nature. Ensuite, des temps d'échange seront organisés avec les habitants, les élus et d'autres collectivités qui ont une démarche proche. Les édiles vont aussi visiter des villes exemplaires en matière de transition écologique, comme Ungersheim (Haut-Rhin).

La dernière étape sera la consolidation des initiatives qui auront émergé. « Pour que cela ne soit pas du greenwashing, il faut embarquer les services des communes concernées comme les espaces verts, la direction générale des services, pour la mise en oeuvre des projets », insiste Véronique Mateus.

Coralie Donas