Quartiers | Vauban-Neppert La fête malgré tout

Ni l’épidémie de Covid-19, ni la météo capricieuse n’ont eu raison de la fête des quartiers Vauban-Neppert, qui s’est déroulée, ce samedi toute la journée, sur la friche de la rue Neppert, à côté du local citoyen Côté Véranda, rue Buhler à Mulhouse.

Article du journal L'Alsace paru le 4 octobre 2020 - Par Christelle HIMMELBERGER - https://c.lalsace.fr/culture-loisirs/2020/10/03/la-fete-malgre-tout

fabio devant son atelier de confection d objets en marrons se rejouit du dahl de lentilles qui lui sera servi comme repas a midi photo l alsace photo l alsace c h 1601744573

Fabio devant son atelier de confection d'objets en marrons se réjouit du dahl de lentilles qui lui sera servi comme repas à midi (photo L'Alsace C.H.)

Cet été, la friche située rue Neppert à Mulhouse a été un lieu de jardinage, de jeux et de rencontres avec même la présence de moutons venus désherber, naturellement, les herbes folles du terrain. C’est dans ce même Parc à Bricol que s’est tenue la fête des quartiers Vauban et Neppert ce samedi… sans les moutons, mais avec des enfants ravis.

Malgré la pluie battante le matin, les responsables et bénévoles, notamment du Moulin nature de Lutterbach, étaient à pied d’œuvre pour faire rire, jouer, réfléchir et agir les habitants de ces quartiers mulhousiens. Les enfants ont bravé la pluie pour participer à différentes activités, comme un atelier de cirque avec la compagnie Les Nazes ou la confection de petits animaux à partir de marrons et végétaux avec Fabio. « À partir de glands, de marrons, de feuilles, les enfants vont fabriquer des jouets ou animaux naturels », confie Loïcia Jenny, bénévole du Moulin nature de Lutterbach. D’autres ateliers ont permis de découvrir la laine avec le tissage d’une toile d’araignée.

un atelier de decouverte des arts du cirque etait propose aux enfants mais aussi aux adultes photo l alsace un atelier de decouverte des arts du cirque etait propose aux enfants mais aussi aux adultes photo l alsace photo l alsace c h 1601744573

Un atelier de découverte des arts du cirque était proposé aux enfants mais aussi aux adultes (photo L'Alsace C.H.)

 

« Une poésie sociale »

Pendant que les enfants s’amusent, un brasero réchauffe, en attendant l’apparition du soleil dans l’après-midi, et annonce un succulent dahl de lentilles corail, préparé sur place, en guise de repas. C’est parti pour un épluchage d’oignons !

Alors que tout le monde s’active, Pierre le Crieur, armé d’un porte-voix, se mue en véritable porteur de paroles en interpellant les gens du quartier et les passants. Travaillant avec Les Arpentistes, « une association strasbourgeoise dont le but est de promouvoir les arts visuels, picturaux et scéniques », souligne-t-il, Pierre le Crieur déambule entre le local citoyen Côté Véranda (62 rue Buhler) et le centre socioculturel Jean-Wagner voisin qui organisait, ce samedi 3 octobre, sa journée des habitants (lire ci-dessous).

« J’ai pour rôle de rameuter les gens du quartier et de recueillir leur parole », confie-t-il. « Je les invite à laisser par écrit des messages d’amour, d’espoir, de poésie, de révolte, que je lirai avec mon porte-voix tout au long de la journée. Le but est de laisser l’expression libre de la parole. C’est une sorte de poésie sociale. »

pierre le crieur rameute les foules avec son porte voix photo l alsace photo l alsace c h 1601744572

Pierre le crieur rameute les foules avec son porte-voix (photo L'Alsace C.H.)