Du 24 au 27 août 2020, le Moulin Nature a organisé un camp sur son terrain avec 12 enfants de 9 à 13 ans. La première particularité de ce séjour réside dans le public accueilli. En effet, dans le cadre du dispositif « colos apprenantes » des financements spécifiques ont permis à des enfants issus de familles aux revenus modestes voire dans des situations de précarité importante de participer gratuitement (grâce aux aides complémentaires de la CAF). Ajoutons que le Moulin a contribué sur le registre matériel puisque certains enfants n’avaient ni duvet ni tapis de sol.

Camp "Au four et au moulin" août 2020

Si ces enfants ont pu venir c’est, au-delà du financement, grâce aux liens tissés en animation de rue durant tout l’été sur le terrain et grâce au soutien du centre socio-culturel des Coteaux, l’Afsco, mais aussi d’autres CSC qui ont relayé l’information et nous ont mis en contact avec les familles pour pouvoir les convaincre d’offrir cette chance à leurs enfants. Qu'ils soient ici remerciés !

La seconde particularité de cette semaine a résidé dans le projet qui était proposé aux enfants : participer au démarrage de la construction d’un four à pain. Les bénévoles du Moulin Nature avaient dans les semaines précédentes construit le socle sur lequel le four a commencé à prendre forme. Merci à eux !

Au fil des contraintes techniques inhérentes à tout chantier, les enfants ont pu tester la construction d’un gabarit, pelleter du sable, prendre les mesures et faire les tracer pour que Emilie à la disqueuse et Julien à la truelle - spéciale dédicace aux deux - puissent assurer les parties les plus techniques. Les enfants ont ainsi posé les premières briques.
Parallèlement ils ont testé les moulins à farine manuels, expérimenté des recettes à base de farine, avec levure et levain offert par une boulangère amateure. Merci à Marion. Ces ateliers ont été réalisés après la visite du moulin de l’Oelenberg que Christophe, le minotier, a fait découvrir aux enfants. Il faut noter qu’il est venu faire cette visite durant ses congés. Merci à lui !

La rencontre de ces enfants aux vécus, aux références parfois très différentes ne va pas sans incompréhensions, tensions, voire conflits, soyons sincères. Elle apporte aussi son lot de rires, surprises, découvertes et partages qui font le sel des colos. Elle a surtout été l’occasion d’apprendre à faire ensemble et de s’ouvrir à ce qui est différent, aux autres.

La confiance témoignée par les parents a permis, même pour les quelques enfants habitués des activités du Moulin Nature, de multiplier les rencontres. À celles déjà citées n’oublions pas Norbert qui a fait découvrir les étoiles, la lune, Jupiter et Saturne, Maxime et Ronan qui sont venus avec leurs instruments de musique pousser la chansonnette autour du feu le soir et le personnel du Moulin qui a pu partager un échange ou un moment avec les enfants.

Le four est loin d’être terminé, le chantier continue mais on a commencé par apprendre à partager le pain. Etre COPAINS. Un bon début, merci aux enfants !